footer

Du mercredi 25 au jeudi 26 janvier 2023
BRUZ, France
Carrefour des Gestions Locales de l'Eau 2023 LE RENDEZ-VOUS ANNUEL INCONTOURNABLE DES ACTEURS DE L'EAU, AU PARC DES EXPOSITIONS DE RENNES

LES PARKINGS VÉGÉTALISÉS A LA RECONQUETE DE LA BIODIVERSITÉ DES SOLS - Etude O2D ENVIRONNEMENT, 2022

Etude O2D ENVIRONNEMENT, 2022

 

Dans un contexte de lutte contre les effets néfastes de l’urbanisation et de l’artificialisation des sols (objectif ZAN) qui entraînent une érosion massive de la biodiversité, O2D ENVIRONNEMENT a évalué le potentiel de recolonisation de la biodiversité de ses systèmes de sols végétalisés. Accompagnée du Laboratoire de Génie Civil et géo-Environnement (LGCgE) de l’Université de Lille 1 et du Laboratoire d’Analyse Microbiologique des Sols (LAMS), l’entreprise a publié les résultats de plusieurs années d’expérimentations terrain cherchant à caractériser les milieux restaurés par les systèmes O2D® au regard de la biodiversité.

 

Figure 1 : Parking végétalisé O2D GREEN® - Arras

 

Une étude terrain au cœur des parkings végétalisés

L’étude menée par O2D ENVIRONNEMENT, en collaboration avec deux laboratoires scientifiques indépendants, s’est déroulée dans les Hauts-de-France entre 2019 et 2021. Afin d’observer la biodiversité des sols des parkings végétalisés et d’étudier l’influence de différents facteurs sur celle-ci, plusieurs campagnes d’échantillonnage de la faune du sol ont été réalisées avec les méthodes adaptées : prélèvement de sol et extraction sur Berlèse pour la mésofaune, mise en place de pièges Barber pour la macrofaune et prélèvement de vers de terre.

Ces campagnes ont eu lieu d’avril à juin 2021 et portent sur douze parkings en circulation ainsi qu’une plateforme expérimentale. Les parkings étudiés respectent les recommandations de mise en œuvre des systèmes de sols végétalisés conseillées par O2D ENVIRONNEMENT : une fondation terre-pierre, un lit de pose et un substrat de remplissage fertile.  

Recolonisation par la macrofaune et la mésofaune

Parmi la macrofaune (4 à 80 mm), l’étude recense des pollinisateurs tels que les bourdons, des ingénieurs du sols tels que les fourmis et vers de terre, des espèces détritivores telles que les cloportes et des prédateurs tels que les araignées (Figure 2). Des formes juvéniles d’individus sont observées (vers de terre et larves de coccinelles), démontrant que les parkings végétalisés rassemblent les conditions nécessaires à un lieu de reproduction.


 

Figure 2 : Observations opportunistes de la macrofaune

 

La faune circulante a fait l’objet d’une campagne d’échantillonnage et onze taxons ont ainsi pu être identifiés parmi la macrofaune et la mésofaune du sol (voir Figure 3).

 

Parmi la mésofaune (0,25 à 4 mm), les collemboles et acariens sont les taxons les plus représentés. L’ensemble des campagnes d’échantillonnage portant sur la mésofaune a permis de déterminer une abondance moyenne globale de 12 626 individus par m² de parking végétalisé. La proportion d'arthropodes relevée prouve que les sols des parkings végétalisés constituent un écosystème stable avec une bonne santé biologique, et ce malgré la fréquentation par les véhicules liée à l’usage anthropique de ces surfaces.

 

Figure 3 : Abondance relative des différents taxons relevés sur l’ensemble des parkings (échantillonnage de mai 2021)

 

L’ensemble des relevés et des analyses menés sur les sols des 12 parkings choisis ont permis d’identifier une biodiversité variée en termes d’espèces et de fonctions représentées : détritivores (dégradation de la matière organique), prédateurs, ingénieurs du sol, etc. Les parkings végétalisés d’O2D ENVIRONNEMENT se révèlent être de véritables zones de circulation, d’habitat et de reproduction pour une pédofaune variée tout en abritant une forte activité microbiologique.

Les parkings engazonnés se révèlent ainsi particulièrement favorables à la reconquête de la biodiversité sur les sols urbains. Les relevés effectués prouvent la présence d’une pédofaune variée, et ce quels que soient l’ancienneté et l’environnement limitrophe du parking.

Ceci peut se révéler d’autant plus important en milieu urbain afin de rétablir la connectivité des sols et de participer aux trames verte, bleue et brune, et ainsi lutter contre l’érosion des sols. Les parkings végétalisés apparaissent comme des corridors écologiques qui offrent aux espèces des conditions favorables à leur déplacement et à l’accomplissement de leur cycle de vie.

Les résultats de cette étude permettent de dessiner une ébauche de réseau trophique, c'est-à-dire un ensemble des chaînes alimentaires au sein des sols de parkings végétalisés par lesquelles l’énergie et la biomasse circulent. Sur les zones observées, c’est ce réseau qui rend notamment possible le maintien durable d’un fonctionnement écologique. Ainsi, les systèmes de parkings végétalisés O2D®, composés de matériaux fertiles et drainants, constituent des sols vivants et fonctionnels.

­

En savoir plus

Le Rapport d’études complet est téléchargeable sur notre site : www.o2d-environnement.com.

O2D ENVIRONNEMENT® s’engage au quotidien pour le développement de solutions vertueuses avec un objectif : préserver les fonctions naturelles du sol. Pour en savoir plus sur les systèmes de sols perméables O2D® contactez-nous par mail contact@o2d.fr, ou par téléphone 03 20 06 83 76.



Publié le 10/01/2023
F.A.Q