BIENVENUE !

Rejoignez les communautés professionnelles d'IDEAL Connaissances pour échanger avec vos pairs, partager vos retours d'expérience et suivre les formations qui vous intéressent. Découvrir

Vous n'avez pas encore de compte sur IDEALCO ? inscrivez-vous dès maintenant pour poser vos questions et partager vos retours d'expérience. Je m'inscris

Mettre en place une démarche de Projet Alimentaire Territorial (PAT) : un exemple insulaire, Belle-Ile-en-Mer.

Formation à revoir Durée: 2 heures 28 participants
Cette formation s'est déroulée le 23 avril 2019.

Un nombre croissant de territoires se mobilisent autour des enjeux alimentaires, en mettant en œuvre des dynamiques associant la population et les acteurs locaux afin de répondre à des enjeux liés à la transition écologique et solidaire.

Parmi ces dynamiques, les Projets Alimentaires Territoriaux (PAT), prévus dans la loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt du 13 octobre 2014 (Art 39), se développent au sein de territoires urbains comme ruraux.

Ambitieux, mobilisateurs, ils doivent permettre de répondre aux enjeux tels que la souveraineté alimentaire des territoires, la construction commune d’un système alimentaire durable et responsable, ou encore une participation concrète à l’impérative transition écologique de nos systèmes de développement, au sein d’un domaine, l’alimentation, en mouvement permanent au sein de notre société.

A partir de l’exemple du PAT de Belle-Ile-en-Mer, territoire insulaire du Morbihan, conçu et animé par l’association Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement (CPIE) de Belle-Ile, il s’agira d’échanger ensemble sur un certain nombre de repères méthodologiques, de points d’ancrages de la démarche et aussi d’écueils à éviter, pour la mise en place et l’animation d’un PAT.

Comment mobiliser les acteurs et les faire participer concrètement ? Comment leur permettre d’être autonome ?

Sur quels domaines agir ? Les clés d’entrée à Belle-Ile-en-Mer ont été le foncier agricole et la biodiversité, puis l’organisation de la vente directe collective, la relocalisation des filières d’élevage, etc. Quelles autres entrées ?

Quels facteurs clés d’une animation de démarche alimentaire territoriale ?

Comment financer sur le long terme une démarche ?

Quelle place au diagnostic alimentaire ? Comment s’y prendre ?

La logique du partenariat, essentielle. Oui mais comment l’assurer ?

Nous essaierons d’apporter ensemble quelques réponses à ces questionnements.

Objectifs de la formation :
  • Aborder la méthodologie d'un Projet Alimentaire territorial à partir de l'exemple d'un territoire particulier à forts enjeux agricoles et alimentaires,
  • Donner l'envie d'agir pour la mise en place de systèmes alimentaires locaux solidaires et responsables,
  • Proposer des méthodes concrètes pour mobiliser le territoire et animer sa gouvernance autour des sujets alimentaires
  • Prendre connaissance des points clés de la démarche belliloise, des freins et des leviers pour l'actions.
Documents (1) :
Public conseillé : Agents de développement local, responsables de service ou chargé(e)s de projet/mission agriculture/alimentation/environnement, Animateurs TZDZG, Animateurs de prévention du gaspillage alimentaire…
Tarifs : Non abonnés : 300 €
Abonnés : inclus dans l'abonnement aux communautés Economie sociale et solidaire, Environnement et développement durable, Espaces Naturels et Biodiversité
Formation animée par :
Les interventions :
Intervention du CPIE  
Les intervenants :

FORMATIONS POUVANT VOUS INTERESSER

FORMATIONS A VENIR

18/07/2019 14:30 2 heures
DSP et sort du personnel