footer

Du mardi 26 au mercredi 27 mars 2024
Seine Saint-Denis, France
8èmes assises nationales du bien vieillir Transitions, Territoires et Coopérations pour l'Autonomie

Edito de Stella DELOUIS

Présidente de la Commission d'action sanitaire et sociale, Assurance retraite Caisse nationale (Cnav)

Le constat est observé et partagé depuis plusieurs années, la France vieillit : entre 2022 et 2027, la part des retraités du régime général de 75 ans et plus va augmenter de 20%. Pourtant le défi de l'avancée en âge est encore devant nous. On constate en effet un phénomène paradoxal en France : une espérance de vie élevée par rapport aux autres pays européens, mais dans un état de santé plus fragilisé.

 

Il est donc indispensable de développer et diffuser une culture du bien vieillir et de la prévention dans une approche sociale et globale du parcours de vie des retraités, et non réduite à une dimension thérapeutique, sanitaire et biomédicale.

 

C'est la mission portée par l’Assurance retraite, et notre feuille de route 2023-2027 s’inscrit dans cet objectif : une politique du bien-vieillir qui permet d’accompagner le passage à la retraite jusqu’à la prise en charge des difficultés dans la réalisation des actes de la vie quotidienne à domicile.

 

Nous développons de nouveaux services pour accompagner le passage à la retraite dans une logique d’accès aux droits sociaux, de consolidation et préservation des capacités cognitives et physiques des nouveaux retraités et de soutien de leurs interactions sociales, comme l’atelier « Bienvenue à la retraite » conçu en interrégime.

 

Nous nous inscrivons par ailleurs pleinement dans les recommandations de l’OMS et accompagnons le déploiement du programme Icope de prise en charge intégrée. Icope permet le suivi des capacités essentielles en autoévaluation pour une prévention active ou de façon intermédiée par des aides à domicile préalablement formées pour les bénéficiaires de plans d’aides.

 

La prévention, aussi déterminante soit-elle, ne peut être efficace que si les personnes y participent pleinement et renforcent leur pouvoir d’agir. Le sport, dans sa dynamique multifonctionnelle (lien social, activité physique, estime de soi) y concoure grandement.  

 

Portons cette flamme aujourd’hui à Paris et en tous points du territoire pour faire gagner le bien vieillir !

 

 

Stella DELOUIS

Présidente de la Commission d’action sanitaire et sociale de l’Assurance retraite Caisse nationale (Cnav)