footer

BIENVENUE !

Rejoignez les communautés professionnelles d'IDEAL Connaissances pour échanger avec vos pairs, partager vos retours d'expérience et suivre les formations qui vous intéressent. Découvrir

Vous n'avez pas encore de compte sur IDEALCO ? inscrivez-vous dès maintenant pour poser vos questions et partager vos retours d'expérience. Je m'inscris

Des recherches sur les dispositifs d'accompagnement des enfants de la protection de l'enfance présentant des difficultés psychologiques ou des troubles psychiatriques

Formation à revoir Durée: 3 heures 317 participants
Cette formation s'est déroulée le 05 nov. 2021.

ATTENTION : cette cinquième séance débutera à 9h30 (et non à 10h00 comme prévu initialement) et prendra fin à 12h30

Le 5ème séminaire de l'ONPE interrogera les prises en charge d’enfants présentant des problématiques de santé mentale en croisant savoirs professionnels et scientifiques. Chaque intervention portera sur un dispositif spécifique : les Accueil familiaux thérapeutiques, un service d’hébergement et de suivi spécialisé et les Lieux de vie et d’accueil. Leurs spécificités et leurs effets seront analysés.

Les Accueil familiaux thérapeutiques (AFT) seront au centre de l’intervention de Jean-Louis Nouvel, pédopsychiatre, responsable de l’AFT de Poitiers et président de l’association Riafet (Réseau d’intervenants en accueil familial d’enfants à dimension thérapeutique). Après une présentation du fonctionnement des AFT, Jean-Louis Nouvel exposera les principaux résultats de la recherche pluri centrique menée sur le devenir des enfants en AFT. Trente-trois adultes ayant bénéficié d’AFT ont été rencontrés par l’équipe de recherche et ce travail montre qu’ils se distinguent peu de la population générale sur les critères appréciés (profil d’attachement, atteintes fonctionnelles, pathologies mentales). A ce titre, les résultats de l’étude se distinguent de ceux habituellement observés pour une partie des enfants sortant de la protection de l’enfance qui ont une santé mentale et physique plus mauvaise que dans la population générale. Ces résultats questionnent la singularité des AFT dans le paysage institutionnel de la protection de l’enfance alors que leurs places tendent à se voir réduites.

Nicole Haccart, après une expérience longue en pédopsychiatrie en tant qu’infirmière initialement, fonde en 2003 dans le département de l’Hérault, un service expérimental, destiné à des enfants et adolescents bénéficiaires de la Protection de l’Enfance, dont les troubles graves des comportements ont mené à leur exclusion de dispositifs dits plus ‘’traditionnels’’. Dans ce lieu les jeunes peuvent arriver entre 16 et 20 ans et ont la garantie d’être accompagnés jusqu’à l’échéance de leurs 21 ans. Nicole Haccart présentera le fonctionnement de ce lieu spécifique et les approches de soins qui y sont développées afin de proposer des outils adaptés pour répondre aux besoins d’accueil et d’accompagnement de chaque jeune. A travers quelques vignettes cliniques, elle mettra en relief la nécessité de prendre en compte dans ces situations les différentes dimensions de la santé mentale et tout l’intérêt que peuvent apporter les approches psychoéducatives.

Enfin, Céline Jung, sociologue au Collectif en sciences sociales appliquées (Cessa), associée au Laboratoire interdisciplinaire pour la sociologie économique (Lise) au Cnam et membre de l’Association de promotion des expérimentations sociales (Apex) et Melaine Cervera, maître de conférences en sociologie au Laboratoire lorrain de sciences sociales à l’université de Lorraine et co-fondateur de l’Apex, présenteront leur recherche sur les Lieux de vie et d’accueil (LVA) qui prennent en charge des enfants souffrant de troubles psychiques. La recherche montre que les LVA constituent une solution durable pour des enfants ayant déjà connu plusieurs prises en charge précédentes difficiles. Après avoir présenté l’enquête menée en immersion dans 6 LVA avec une approche ethnographique, les chercheurs exposeront les parcours institutionnels des enfants et les principales caractéristiques du fonctionnement des LVA qu’ils ont identifiées comme étant des facteurs participant de la réussite des prises en charge proposées dans ce cadre spécifique (petite structure, dimension élective, dimension partenariale, positionnement professionnel particulier où se mêle l’intime, création d’une communauté etc.)

Objectifs de la formation :
  • Faciliter la circulation des savoirs et des pratiques, de la théorie et de l'empire, entre l'univers des scientifiques et celui des professionnels/les de la protection de l'enfance
  • Mieux connaître l'état psychique de cette population d'enfants dont la santé mentale est encore peu étudiée
  • Mieux appréhender et améliorer par la suite leur suivi et le système d'organisation des soins qui les entoure
Tarifs : Cette formation est ouverte à tous. Elle est partagée sur la communauté Aide sociale à l'enfance
Formation animée par :
Les interventions :
Des recherches sur les dispositifs d'accompagnement des enfants de la protection de l'enfance présentant des difficultés psychologiques ou des troubles psychiatriques  
F.A.Q