footer

BIENVENUE !

Rejoignez les communautés professionnelles d'IDEAL Connaissances pour échanger avec vos pairs, partager vos retours d'expérience et suivre les formations qui vous intéressent. Découvrir

Vous n'avez pas encore de compte sur IDEALCO ? inscrivez-vous dès maintenant pour poser vos questions et partager vos retours d'expérience. Je m'inscris

Lutte contre la vacance : accélérer la remise sur le marché de logements vacants, en zones détendues

À revoir Durée: 2 heures 215 participants
Cette formation s'est déroulée le 14 sept. 2023.

D’après l’INSEE, un logement est vacant s’il est inoccupé et :

  • proposé à la vente ou à la location - ou

  • déjà attribué à un acheteur ou un locataire et en attente d’occupation - ou

  • en attente de règlement de succession - ou

  • conservé par un employeur pour un usage futur au profit d’un de ses employés - ou

  • sans affectation précise par le propriétaire (logement vétuste, etc.)

On estime à 3 millions le nombre de logements vacants en France, contre 1,6 million il y a 20 ans.

Ce phénomène complexe a des causes multiples, qui sont liées au logement et à leur propriétaire (besoin en travaux, mauvaise expérience locative, blocages juridiques) mais aussi au contexte local (tension du marché immobilier).
Dans les 115 aires urbaines françaises de moins de 100.000 habitants, le taux de vacance dépasse 10 %.


Des logements vacants plus fréquents dans les territoires moins dynamiques

Ces logements inoccupés, de toute typologie, sont davantage présents dans les intercommunalités cumulant faible croissance démographique et moindre dynamisme économique. Au sein de ces territoires dits « détendus », les constructions de nouveaux logements et les transferts de propriétés sont moins fréquents. Les prix des transactions y sont également plus faibles et les vacances de longue durée des logements plus importantes.

Nous vous proposons aujourd'hui un double retour d'expérience :

Un échange *regards croisés* entre la Communauté d'Agglomération d'Epinal et l'Intercom de la Vire-au-Noireau.
Quelles similitudes, quelles différences, entre leurs projets respectifs de lutte contre la vacance ?


Objectifs de la formation :
  • Découvrez des retours d'expérience concrets, de 2 EPCI à différents niveaux d'avancée dans la lutte contre la vacance 
  • Questionnez nos intervenants concernant l'accompagnement individualisé des propriétaires mis en place
  • Partagez avec eux vos idées concernant la phase cruciale d'identification et de prise de contact avec les propriétaires concernés
Documents (2) :
Tarifs : Non abonnés : 300 €
Abonnés : inclus dans l'abonnement à la communauté Habitat-Logement
Formation animée par :
Les intervenants :

Honorine Poirat

Chargée de mission logements v...

CA EPINAL

Adrien LAROQUE

Responsable du service Public ...

CA EPINAL

Liste des 215 participants :

Agnes KRACK

Référente système d'informatio...

COLLECTIVITE EUROPEENNE ALSACE CEA

Agnes Lansade

cheffe de service Habitat et F...

CD18 CHER

Alexandra Nauwynck

Chargée de mission PLUiH&ADS

CC PAYS DE BRAY

Alexandre Navarre

Statisticien - Gestionnaire de...

CU LIMOGES METROPOLE

Amandine Lejeune

Référente Parcours "France Tra...

CD88 VOSGES

Amélie Vergnolle

Instructrice parc privé

RENNES METROPOLE

Voir tous les participants