footer

Du mercredi 5 au jeudi 6 octobre 2022
Toulouse, France
Université du Très Haut Débit Centre des Congrès Pierre Baudis

Edito de Philippe LE GRAND

Président d'InfraNum

Une filière responsable et tournée vers l’avenir

Dix ans après son lancement, le Plan France très haut débit est un succès qui ne se dément pas. Les deux années qui viennent de s’écouler ont été remarquables : je tiens ainsi à saluer la résilience de nos entreprises et la mobilisation des collectivités locales et de l’État. Chaque mois, plus de 300 000 Français souscrivent à une offre en fibre optique. Cette incroyable réussite, dopée par la crise sanitaire, jamais anticipée par les observateurs, même les plus avertis, appelle néanmoins aujourd’hui à la responsabilité.

Alors que la fédération lance plusieurs chantiers d’avenir, comme l’a montrée l’édition 2022 de l’Observatoire du THD, autour des territoires connectés et durables, de la 5G industrielle ou encore de l’export de nos savoir-faire, l’objectif de généralisation du FttH à l’horizon 2025 va continuer à mobiliser pleinement toute la filière.

Notre responsabilité est désormais d’enraciner ce Plan : en préservant la pérennité des infrastructures et en défendant la solidarité entre les territoires qui permettra d’exploiter durablement les réseaux d’initiative publique. C’est le sens de notre étude sur la résilience des infrastructures numériques publiée en juin dernier. Les défis sont nombreux et nécessitent une concertation entre acteurs de la filière mais aussi avec les acteurs publics : le vandalisme sur nos réseaux, la qualité des raccordements, les problématiques liées à l’inflation ou encore les difficultés qu’éprouvent certains à vivre de leur métier.

En tant que filière de « mission », nous ne pouvons ignorer ces préoccupations. Si elles seront évidemment au cœur des discussions de l’UTHD, elles font et feront l’objet de communication de la part de la filière dans les prochaines semaines.

Cette édition consacrera enfin plusieurs temps forts autour des projets de territoires connectés durables. Éclairés par leurs récents travaux communs au sein du CSF Intrastructures Numériques pour mieux comprendre les prérequis et les objectifs de politique publique, entreprises et collectivités échangeront pour faire de cette ambition partagée une réalité.

Je suis ainsi très heureux de participer à ma première édition de l’université du Très Haut Débit en tant que président d’InfraNum. À toutes et tous, je vous donne donc rendez-vous à Toulouse pour rencontrer tous les acteurs de la filière infrastructures numériques !

Philippe LE GRAND - Président d’InfraNum 

F.A.Q