footer

Du mardi 20 au mercredi 21 octobre 2020
LES SABLES D'OLONNE, France
Université d'été du THD

Save the date

LA 5G ET LA FIBRE, OÙ EN SOMMES-NOUS ET OÙ ALLONS-NOUS ?

La promesse de la 5G

Depuis plusieurs années, le secteur des télécommunications parle de la 5G. Elle est entrée dans le vocabulaire courant avec les stratégies marketing des opérateurs envers les innovateurs et adopteurs précoces. Au-delà des publicités, que signifie réellement la 5G ?

Oui, la 5G est de la 4G plus rapide et plus encore. La 5G est synonyme d’une couverture plus large, de meilleure fiabilité, de temps de réponse plus rapide (latence plus faible) et de connexion potentielle de milliards d'équipements. Ce n'est que lorsque tous ces attributs seront réunis que nous pourrons vraiment réaliser toutes les promesses de l'IoT et du monde futuriste des applications « smart ».

Les lancements commerciaux de la 5G représentent aujourd’hui les premières étapes d'un déploiement plus large et n'exploitent pas toutes les capacités de la technologie. Autrement dit, les services 5G actuels utilisent les bandes de fréquences inférieures de la 5G. Les aspects les plus révolutionnaires de la capacité 5G nécessiteront des fréquences plus élevées. Or, les lois de la physique nous montrent que ces signaux sont plus fragiles et nécessiteront donc beaucoup plus d'antennes que ce que les sites actuels de macro-cellules peuvent prendre en charge. Cette technologie aura donc besoin d’une capacité en bande passante que seule la fibre optique peut fournir.

Câbles Fibre optique & 5G

Les chemins de câbles pour les déploiements RAN 5G seront très similaires à ceux utilisés pour les déploiements traditionnels de réseaux fixes, c'est-à-dire principalement des conduites traditionnelles, chambres ou voies aériennes. Les progrès de la technologie du câble optique seront utiles aux opérateurs de téléphonie mobile comme ils le furent pour les opérateurs fixes - qui, dans de nombreux cas, deviennent de toute façon des opérateurs de réseau mobiles, et vice versa.

 

Par exemple, si une nouvelle tranchée doit être creusée, des micro-conduites seront probablement installées. Des câbles miniaturisés optimisés pour le soufflage sont utilisés pour maximiser l’utilisation de l’espace dans les conduites existantes. La création de la tranchée est l’étape la plus coûteuse aussi tout ce qui peut réduire cette part aura un impact positif. Cela peut paraitre étonnant, mais cela commence par la fibre elle-même. Plus la fibre est petite, plus les câbles de fibre le sont aussi, ce qui permet d'obtenir des câbles de plus petits formats qui s'insèrent dans des micro-conduites moins grandes, donnant des conduites plus petites. La réduction du diamètre des fibres de 250 μ à 200 μ ainsi que d'autres innovations de traitement des câbles permettent par exemple de regrouper 144 fibres dans un câble de seulement 6,3 mm de diamètre extérieur pouvant être jusqu'à 60 % plus petit et 70 % plus léger que les câbles classiques. Ci-dessous un exemple de ce type de câble.

Composants de connectivité optique

Un objectif premier unit tous les réseaux optiques : réduire les coûts d'installation. Ce défi a été relevé avec succès dans les réseaux FTTH en déployant des solutions préconnectorisées. Fin 2019, Corning avait fourni assez de terminaux OptiTap, boîtiers et drops pour connecter 55 millions de maisons. Plus de 2,5 millions de boîtiers BPEO ont été produits en France et installés par nos clients partout dans le monde pour des applications FTTH et d’autres applications fibre. Les attributs de tous ces produits qui ont facilité avec succès les déploiements FTTH soutiendront aussi les déploiements de réseau 5G et convergents.

 

Enfin, la fiabilité des réseaux optiques est désormais quasiment considérée comme acquise, mais la barre sera relevée en raison des applications critiques en matière de sécurité qui fonctionneront sur les réseaux 5G. Il est donc encore important de sélectionner des matériaux qui sont conformes aux normes les plus rigoureuses de l'UIT, de la CEI et de Telcordia.

En résumé, un bon nombre des défis déjà rencontrés dans les réseaux optiques extérieurs s'appliqueront aux réseaux convergents, avec une attention accrue sur la taille, la flexibilité et la fiabilité.

Convergence des réseaux

Par définition, un réseau FTTH signifie que la fibre doit être installée le long de chaque rue. Dans la plupart des architectures, la fibre doit être accessible pour connecter facilement un local lorsqu'un abonné le demande. Concrètement, connecter un site 5G revient à connecter une maison à laquelle on ne s'attendait pas sur un réseau FTTH. C'est pourquoi les opérateurs conçoivent une capacité supplémentaire dans leurs réseaux FTTH.

Le moteur principal de la convergence est économique. Il est visiblement plus rentable de construire un seul réseau convergent plutôt que deux réseaux séparés. L'ampleur des économies réalisées en a surpris plus d’un lorsqu'elle a été analysée en détail.  L'année dernière, le Conseil FTTH Europe a réalisé une étude sur les économies réalisées[1] qui a révélé qu'entre 65% et 96 % des coûts de la fibre optique pour la construction du réseau d'accès radio 5G pourraient être éliminés en déployant un réseau de fibre optique convergent optimisé et évolutif.

Pour conclure, il est impossible de prédire à quel point la 5G nous sera bénéfique dans les années à venir. Les premiers déploiements ne font qu'effleurer les capacités de cette technologie, mais il semble évident qu’un énorme investissement est nécessaire dans l'infrastructure de fibre pour le soutenir et libérer son potentiel. Des investissements importants dans des déploiements FTTH sont actuellement réalisés à grande échelle dans toute l'Europe. Un fort potentiel existe pour faire avancer ces investissements en prenant en compte la capacité de la convergence des réseaux FTTH / 5G. Il s'agit d'une période critique dans le cycle de vie du déploiement de la fibre optique et les bonnes décisions prises aujourd'hui nous offriront des retours positifs pendant de nombreuses années.

 

Article par Mike Knott, FTTH Market Development Manager, Corning

Photo les Echos, article de M. Balenieri et Dumoulin 16 juin 2020

https://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/fibre-optique-le-plus-grand-chantier-de-france-redemarre-121509

 

 



Publié le 13/08/2020
F.A.Q