footer

Le mardi 6 juillet 2021 Les Assises internationales du Bien Vieillir Nouvelle-Aquitaine, Bordeaux Métropole

S'inscrire

ETRE UTILE A LA LUTTE CONTRE L’ISOLEMENT DES PERSONNES

Historiquement engagée dans des actions de philanthropie, la Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-Charentes affirme son engagement sociétal en finançant par l’intermédiaire de son Fonds de Dotation, des projets portés par des associations de son territoire.

Ce Fonds de Dotation, créé en 2004 s’attache depuis 3 ans à accompagner les projets innovants en faveur de la lutte contre l’isolement des personnes ou la préservation de l’environnement. Les domaines d’intervention retenus sur la lutte contre l’isolement des personnes portent notamment sur le bien vieillir, la maladie, le handicap, la mobilité, l’habitat inclusif, la fracture numérique ou bien encore la culture pour tous.

 

Banque coopérative engagée, la Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-Charentes a ainsi fait le choix d’accompagner des projets d’innovation sociale portés par des acteurs associatifs. Par l’intermédiaire de son Fonds de Dotation, la CEAPC apporte une réponse aux besoins locaux en soutenant des initiatives à fort impact sociétal au service d’un développement inclusif et durable de son territoire. Pour son financement, le Fonds de Dotation de la CEAPC ne fait pas appel à l’épargne publique : ses ressources proviennent du versement réalisé chaque année par la Caisse régionale, selon ses résultats et performances. Cet engagement de la CEAPC est volontaire et ne répond à aucune obligation légale

 

Avec une année 2020 exceptionnelle, marquée par la crise sanitaire, le Fonds de dotation de la Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-Charentes s’est rapidement mobilisé pour pallier les effets négatifs des différents confinements sur les populations les plus fragiles. En parallèle, il a poursuivi son soutien aux projets d’innovation sociale visant à lutter notamment contre l’isolement des personnes.

 

Dès le début du premier confinement, en mars 2020, le Fonds de Dotation de la CEAPC, a apporté sa pierre à l’édifice en luttant contre les conséquences néfastes de la crise sur les populations en situation de précarité. Ainsi, 100 000 € ont été alloués à des structures de lutte contre la précarité dans le cadre de l’urgence COVID19. Ce soutien a permis aux associations de maintenir leurs activités auprès des publics les plus touchés par le confinement. Cette aide d’urgence correspond parfaitement à l’une des thématiques soutenues par son Fonds de dotation : la lutte contre l’isolement.

 

Les dons effectués dans le cadre de l’urgence COVID19 ont été menés sur 3 grands types d’actions :

- L’aide directement apportée aux personnes vulnérables : produits alimentaires, aide au logement, équipement en matériel de communication à distance…

- L’aide aux soignants en déplacement dans le cadre de la lutte contre l’épidémie, en facilitant leur hébergement, fournissant des masques…

- La recherche fondamentale sur le COVID, pour aider les équipes de chercheurs à mieux comprendre la structuration, le fonctionnement et l’évolution du virus

 

En novembre 2020, alors que la France plongeait dans un second confinement, le Fonds de dotation a décidé d’allonger son enveloppe annuelle de 100 000€ supplémentaires, afin de soutenir deux populations particulièrement touchées par les effets des confinements, les jeunes et les personnes âgées.  Ainsi, le Fonds a soutenu l’UNA (Union nationale de l’Aide, des Soins et des Services aux Domiciles) et Alogia Groupe dans le maintien de l’aide à domicile pour des personnes âgées en situation d’isolement. 

En parallèle de son engagement auprès des publics les plus touchés par la crise, le Fonds de dotation a également poursuivi son action d’investissement dans des projets socialement innovants, visant à lutter contre l’isolement des personnes et à œuvrer pour la préservation de l’environnement. 77 projets ont ainsi été soutenus en 2020, avec une enveloppe totale exceptionnelle de 550 000€. On peut noter une certaine prépondérance de la thématique de lutte contre l’isolement des personnes qui s’explique par le contexte particulier dans lequel s’est déroulée l’année 2020.

 

FONDS DE DOTATION CEAPC

Acteur de la solidarité et de l’innovation sociale sur son territoire, soutien aux associations et organismes d’intérêt général, chaque année, la CEAPC consacre une dotation de 450 000 € au bénéfice de nombreux projets d’innovation sociale via son Fonds de Dotation. Des projets innovants au service de la lutte contre l’isolement des personnes (fracture numérique, bien-vieillir, maladie et handicap, habitat inclusif, culture pour tous, mobilité), et la préservation de l’environnement (circuits courts, précarité énergétique, aménagement du territoire, économie circulaire, préservation du patrimoine naturel). Pour être éligible au Fonds de dotation, il faut être une association de loi 1901, un fonds de dotation ou une fondation, porter un projet implanté sur le territoire de la CEAPC et présenter un projet d’investissement innovant socialement.

 

FILIERE SANTE CEAPC

Acteur historique du sanitaire, du social et du médico-social, la Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-Charentes maîtrise les enjeux de la filière. Elle accompagne les intervenants publics et privés, lucratifs et non lucratifs, pour relever les défis actuels et répondre aux besoins spécifiques du secteur (établissements publics ou privés d’accueil, de soin ou d’aide à la personne) : évolution des besoins et de la réglementation, adaptation de l’offre, gestion financière des associations de santé, financement de projets de startups innovantes. 

Au cœur du secteur santé et silver économie, la Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-Charentes est aujourd’hui un partenaire de référence pour tous les acteurs de la santé pour le mieux vivre et le bien vieillir. Avec plus de 100 millions d’euros de financement nouveaux chaque année dédiés à ce secteur, la CEAPC se veut être utile pour la santé de tous.

Elle compte également sur ses équipes dédiées avec des chargés d’affaires spécialistes formés aux besoins des professions libérales sur l’ensemble du territoire (Médical, paramédical, médecine de ville, médecine hospitalière) pour un accompagnement à la fois à titre professionnel et patrimonial. 

 



Publié le 12/05/2021
F.A.Q