footer

Du mercredi 25 au jeudi 26 janvier 2023
BRUZ, France
Carrefour des Gestions Locales de l'Eau 2023 LE RENDEZ-VOUS ANNUEL INCONTOURNABLE DES ACTEURS DE L'EAU, AU PARC DES EXPOSITIONS DE RENNES

Des eaux pluviales propres pour des sols vivants

Avec les lois « Gemapi » et « Climat et résilience », une dynamique nouvelle s’est enclenchée en faveur du bon état écologique des eaux pluviales. Un sujet de préoccupation touchant à la fois les collectivités locales mais aussi les entreprises privées qui cherchent à renforcer leurs programmes RSE pour limiter leur impact environnemental et conforter leur réputation auprès de leurs publics, sensibles aux démarches écoresponsables. 

De fait, les projets d’aménagement de parkings et de centres urbains perméables (laissant la pluie d’infiltrer directement) fleurissent partout en France. La question de l’infiltration propre des eaux pluviales prenant ainsi toute sa mesure.

 

Le temps de l’hydro-responsabilité

TenCate AquaVia continue de sensibiliser sur l’impérieuse nécessité de dépolluer les eaux pluviales des hydrocarbures et des HAP pour préserver les sols et leur biodiversité grâce à une nouvelle solution économique, performante et durable : l’InDi'Green et ainsi mieux répondre au besoin induit de la  désimperméabilisation des revêtements de surface.

Si l’infiltration est un modèle pérenne, l’infiltration d’une eau propre est le seul modèle durable.

De ce constat est né la volonté de proposer aux maîtrises d’ouvrage une solution nouvelle et spécialement dédiée à l’infiltration directe des eaux de pluie, avec en ligne de mire le marché des places de stationnement perméables, le plus mature actuellement en termes de gestion durable des eaux pluviales. 

« Nous savons que les eaux pluviales sont polluées, en particulier en hydrocarbures et des HAP. Or, on ne peut pas laisser une eau pluviale polluée s’infiltrer dans le sol sans traitement. C’est antinomique avec la notion même de durabilité alors que 25% de la biodiversité se situe sous terre. Avec nos aquatextiles, nous avons la solution pour les traiter et restituer aux sols une eau propre. Avec InDi’Green, nous rendons cette technologie accessible partout et à l’ensemble des acteurs publics et privés » Jean-Pascal Mermet, Président de TenCate AquaVia.

 

   

 

 

 

 

 

 

Visant à nettoyer naturellement les eaux pluviales des hydrocarbures et des HAP lors de leur infiltration dans le sol, InDi’Green est dimensionné spécifiquement pour les revêtements perméables de type minéral ou végétalisé. C’est ce qui le différencie de la gamme d’aquatextiles GeoClean®, choisie dans plus de 350 projets franco-européens en seulement quatre ans et adaptée pour gérer des charges de polluants plus concentrées au moment de l’infiltration des eaux pluviales dans le sol, et nécessitant un dimensionnement technique.

Spécialement conçu pour être installé sous les revêtements perméables des places de stationnement, InDi'Green bénéficie d’une perméabilité à l’eau de 10 mm/s et d’une capacité maximale de fixation des hydrocarbures 0,15L/m² lui permettant de traiter les hydrocarbures dans les cas de pollution diffuse (fuites d’huile…) et accidentelle localisée (accident, vidange sauvage…).

Textile technique structuré en bi-couche, de couleur vert d’eau, InDi’Green est conçu pour traiter les eaux pluviales en Infiltration Directe, d’où son préfixe : « InDi ». Il possède, en outre, une résistance à la traction de 20kN/m, ce qui est comparable à une classe 6, et permet ainsi de s’affranchir d’un géotextile dans la réalisation de l’ouvrage.

« Nous sentons chez les maîtrises d’ouvrage une volonté forte d’infiltrer l’eau de pluie à la source. Comme infiltrer propre est essentiel, le rôle de notre société est de faire bénéficier notre technologie au plus grand nombre d’organisations dont les budgets ne suivent pas toujours. InDi’Green est né de cette volonté à les aider dans leur transition écologique et à fortifier leur politique RSE. Avec une solution adaptée, performante et économique, nous aidons les gens pour aider la nature » . Jean-Pascal Mermet 

 

Une étude du cerema/leesu conforte les performances écologiques des aquatextiles

Une efficacité mise en exergue dans des expérimentations menées en 2021 et 2022 par le Cerema et le Leesu pour mieux cerner le rôle des aquatextiles dans le traitement des eaux de ruissellement lors de leur infiltration dans le sol. L’étude révèle ainsi une excellente performance des aquatextiles (gamme GeoClean®) pour fixer et biodégrader les hydrocarbures classés C10-C40 < 99,9%.

A titre d’exemple, la teneur résiduelle en hydrocarbures dans l’eau après passage dans un ouvrage d’infiltration à ciel ouvert avec aquatextile (type noue, bassin d’infiltration) est 0,03 mg/L : soit 167 fois moins que la norme légale de 5 mg/L (pour les séparateurs à hydrocarbures de classe 1).

En ce qui concerne les HAP, les résultats sont aussi convaincants puisque la fixation est de l’ordre de 62 à 78% pour les 6 HAP présents dans les eaux pluviales et considérés comme les plus toxiques (cancérigènes possibles). Pour le benzo(a)pyrène, classé comme cancérigène avéré, le taux de fixation monte à 77%.

L’étude montre ainsi le rôle positif joué par les aquatextiles sur la biodiversité des sols en évitant à ces derniers d’être pollués tout en contribuant au maintien et au développement des micro-organismes. L’étude précise en conclusion « des richesses et des diversités fonctionnelles plus importantes » avec l’aquatextile qui « s’avère être un dispositif préservant la quasi-totalité de la diversité microbienne fonctionnelle des écosystèmes sols soumis à une pollution aux hydrocarbures. » Contenu tiré de l’étude.

 

InDi'Green 

Adapté à toutes les zones de stationnement :

2,8x100 = 280 m²

5,6x100 = 560 m²

 

Vous souhaitez avoir des renseignements sur nos aquatextiles et leurs applications ? 

Envoyez-nous un email à contact@tencateaquavia.com.



Publié le 17/01/2023
F.A.Q