footer

Du mercredi 5 au jeudi 6 mai 2021 Carrefour des Gestions Locales de l'Eau 2021 Carrefour des gestions locales de l'eau

VIEWPOINT 1

 

Station de biosurveillance pour la détection en continu et en temps réel de micropolluants dans l'eau

 

La gestion de l’eau est une problématique cruciale pour les collectivités territoriales. Assumant désormais la compétence eau et assainissement sur leur territoire, les intercommunalités jouent un rôle essentiel dans la gestion responsable de la ressource en eau, avec des enjeux environnementaux, économiques et technologiques.

Les défis pour préserver la qualité de l’eau sont nombreux. Les pollutions multiples, de différents types (chimiques, médicamenteux, pesticides...) nécessitent la mise en place de dispositifs de surveillance souvent coûteux, et reposant sur des prélèvements ponctuels et des analyses ciblées.

ToxMate offre une alternative nouvelle, intégrative, basée sur la biosurveillance de l’eau, en continu et en temps réel, pour une meilleure protection de l’environnement et de la biodiversité.

Une technologie de rupture au service des gestionnaires de stations d’épuration

Développé par ViewPoint, PME française, en collaboration avec Inrae, ToxMate est une toute nouvelle génération de station de biosurveillance de la qualité de l’eau, connectée, offrant des applications multiples.

Déployable en STEP urbaine ou industrielle ainsi qu’en station de potabilisation ou en reuse, ToxMate détecte, en continu, 24h/24, la présence de micropolluants, de substances médicamenteuses ou d’effets cocktails ayant un impact sur l’environnement et la biodiversité. Sur la base de l’analyse du comportement d’invertébrés présents dans le milieu naturel et placés en contact avec le flux d’eau à surveiller, ToxMate déclenche des alertes en temps réel en cas de contamination chimique, selon des seuils de sensibilité définis et paramétrés. Installé sur site et connecté, ToxMate ne nécessite aucune manipulation de l’utilisateur.

Les alertes sont délivrées instantanément, sur ordinateur ou smartphone, et un prélèvement peut être déclenché sur demande.

Implanté en aval, après traitement, ToxMate évalue les bonnes performances du traitement en dynamique.

Son autonomie totale d’un mois et les alertes délivrées en temps réel en font une technologie de rupture au regard des autres solutions de contrôle de la qualité de l’eau.

Véritable outil d’aide à la décision pour les exploitants et gestionnaires de stations d’épuration ou de potabilisation, ToxMate participe à un meilleur pilotage des analyses physico-chimiques et des traitements tertiaires.

Des résultats probants

Dans le cadre d’un projet porté par la SAUR R&D et co-financé par l’AERMC, deux ToxMate ont été installés pour mesurer la performance d’un dispositif d’abattement de micropolluants sur le site. Les ToxMate ont permis d’évaluer en temps réel la qualité de l’eau, là où les analyses chimiques nécessitent plusieurs jours, voire plusieurs mois. De plus, des événements, confirmés a posteriori, ont été détectés en temps réel, alors que les mesures de contrôle classiques n’ont pas permis de déceler d’anomalie.

La fiabilité de Toxmate a ainsi été prouvée par plusieurs démonstrateurs déployés sur des stations d’épuration urbaines et industrielles, ainsi qu’en station de potabilisation.

 

Pour en savoir plus :

Site Internet : toxmate.fr

Contact commercial : Nicholas Savals / nsavals@toxmate.fr / 04 72 17 91 92

 

 

 ToxMate est développé en partenariat avec Inrae Lyon, avec le soutien de l’AERMC, de l’Union Européenne et de la Région Rhône-Alpes



Publié le 07/01/2021
F.A.Q