footer

Du mercredi 5 au jeudi 6 mai 2021 Carrefour des Gestions Locales de l'Eau 2021 Carrefour des gestions locales de l'eau

LABOCEA

  

Enquêtes sur les causes des pollutions

 

En identifiant certaines sources de contamination des eaux (microplastiques, matières fécales), il est possible de contribuer à la diminution de ces pollutions dans l’environnement. 

 

Les microplastiques se dispersent de façon généralisée. Les rechercher et les identifier permet de connaître le niveau de contamination du milieu. 

 

De même, connaître les sources de contaminations fécales dans l’eau (baignade, conchyliculture, rivière, etc.) ou les coquillages (huîtres) permet de mettre en œuvre un plan d’action adapté pour lutter contre ces pollutions.

 

Microplastiques

Ainsi, les acteurs en charge d’un SAGE, les collectivités ou les traiteurs d’eau, peuvent désormais recourir aux analyses de microplastiques dans les eaux (douces, marines, de consommation). Il s’agit de quantifier et d’identifier les polymères, d’analyser les polluants fixés à la surface et les additifs. 

La connaissance de la pollution par les microplastiques permet ensuite de mettre en place des actions pour rechercher les sources potentielles de plastiques et microplastiques sur les bassins versants.

Sources de contaminations fécales

Les collectivités, les bureaux d'études, les ostréiculteurs ou les conchyliculteurs ont la possibilité de faire identifier les sources de contaminations fécales. 

Le laboratoire public breton Labocea est capable de déterminer neuf sources possibles :

    • êtres humains ;
    • porcs ;
    • ruminants (bovins, ovins et caprins) ;
    • équins (chevaux, ânes et poneys) ;
    • canins ;
    • oiseaux marins ;
    • volailles ;
    • ragondins et rats musqués ;
    • pigeons.

 

Études globales

Outre des études ponctuelles, Labocea est en mesure d’offrir un diagnostic sur l’ensemble d’un bassin versant ayant des apports sur une zone sensible (zone de baignade ou conchylicole par exemple) : 

    • état des lieux de la contamination bactériologique,
    • synthèse des activités présentes (urbaines, agricoles, assainissement, loisirs, etc.),
    • identification des points de prélèvements stratégiques,
    • réalisation des campagnes de mesures, avec une fréquence et des conditions adaptées,
    • interprétation des résultats d’analyse des marqueurs en lien avec l’état des lieux et en fonction des activités présentes sur le bassin,
    • recommandations et préconisations sur les actions à mener.

 

Les experts de Labocea mènent la recherche de ces marqueurs par une méthode PCR, en parallèle de la numération des E. coli, réalisée par la méthode normalisée NF EN ISO 9308-3 et déclenchée pour un seuil défini en E. coli.

 

Pour en savoir plus

Contacter Gaël Durand : gael.durand@labocea.fr ou 06 80 33 17 11

www.labocea.fr

 

Des webconférences seront consacrées à ces sujets sur le stand de Labocea pendant le Carrefour des gestions locales de l’eau.

    • Mercredi 5 mai - 11 h : Marqueurs de sources de pollution fécales
    • Jeudi 6 mai - 15 h : Microplastiques


Publié le 21/04/2021
F.A.Q