footer

Du mardi 20 au mercredi 21 octobre 2020
Troyes, France
5es Assises Nationales du Vieillissement / LONGEVITY

Save the date

Edito de Louis Médéric VAUJOUR

Directeur des Activités sociales AG2R LA MONDIALE

 

Mettre l’envie au cœur des politiques de longévité 

La crise sanitaire a mis en lumière ce que les professionnels du bien vieillir   ne connaissaient que trop bien : isolement des personnes âgées, fracture numérique d’une partie de la population, inadaptation des logements, manque de reconnaissance et de moyens pour les professionnels...  De nombreuses actions de solidarités ont permis le financement de services, à domicile ou en établissement, ayant connu une utilisation contrastée entre ceux répondant aux besoins et envies des bénéficiaires, et les autres. 

L’envie, plus que le besoin, doit être au cœur des politiques de longévité car l’envie : 

  • est exprimée par la personne elle-même, contrairement au besoin qui peut l’être par un tiers, sans inclusion, dans certains cas, des premiers concernés
  • est le moteur de l’acte d’achat ou d’utilisation d’un produit ou service
  • traduit une capacité à se projeter dans l’avenir.

 

Concrètement, il s’agit de coconcevoir avec les bénéficiaires : séniors, aidants et soignants. Cela induit aussi un accompagnement des personnes quant à l’utilisation des services proposés et l’adaptation de ceux-ci aux capacités et désirs évolutifs de la personne. 

C’est pourquoi, au travers de notre démarche Usages & Autonomie, nous construisons avec nos partenaires et futurs usagers, à domicile ou en établissement, les services que nous développons. 

Nous accompagnons aussi les acteurs du bien vieillir répondant aux envies exprimées. Nous sommes heureux de les retrouver ici, avec nous, aux Assises Nationales du Vieillissement.

F.A.Q