footer

Du mercredi 7 au vendredi 9 octobre 2020
Massy, France
10e Assises nationales de la biodiversité

Save the date

VISITE 3 : Bois-Saint-Martin – Noisy-le-Grand, comment concilier préservation du patrimoine naturel et accueil du public ?

 

Visite du  Bois-Saint-Martin – Noisy-le-Grand :

comment concilier préservation du patrimoine naturel et accueil du public ?


Date : Vendredi 9 octobre 2020 à 08h00    

Nombre de participants : 40 participants maxi

 

Recommandations : Prévoir des chaussures de marche et vêtements en fonction de la météo.

 

8h00                     Accueil des participants au parking du bus au Palais des Congrès Paris-Saclay (Massy)

8h30                     Départ en car de Massy vers Noisy le Grand (45 minutes)

 

Durée de la visite sur place : 2h à 2h30 Retour vers 12h30

 

Visite animée par l'AEV

 

Thématiques : le Bois Saint-Martin est une chênaie – charmaie qui s’étend sur 280 ha, à environ 20 km à l’est de Paris. Ce bois privé, en cours d’acquisition par la région Île-de France, est un élément majeur de la ceinture verte régionale de l’Est parisien à la frontière de la Seine-Saint-Denis (Noisy-le-Grand) et du Val-de-Marne (Villiers-sur-Marne et Le Plessis-Trévise).

Son ouverture au public permettra d’offrir davantage d’espaces naturels à la population riveraine de ce secteur, considéré comme carencée. Cela représente l’équivalent de plus d’un tiers du Bois de Boulogne.

Par ailleurs, la mise en relation de cet espace avec les bois de Célie (117 ha) et de la Grange (153 ha), propriétés régionales en Seine-et-Marne, s’inscrit dans les objectifs de restauration de continuités écologiques majeures sur ce territoire.

Le bois Saint-Martin est un espace naturel remarquable, dont la richesse est reconnue notamment par le classement en Arrêté de protection de biotope. On peut y rencontrer notamment le Pic mar, le Pic noir, la Lobélie brûlante, ou encore un cortège de reptiles et amphibiens (Salamandre tachetée, Triton crêté, Lézard vivipare…).

Deux enjeux majeurs pour les franciliens se retrouvent désormais sur ce bois : une ouverture au public qui doit préserver les milieux et maintenir la richesse de cet espace.

La visite propose tout d’abord de se plonger dans les ambiances paysagères de cet ilot végétal préservé et de comprendre les fonctions de la forêt et les secrets des arbres. La complexité du projet de préservation et d’ouverture au public fera l’objet d’une seconde présentation.

F.A.Q