footer

Du mercredi 7 au vendredi 9 octobre 2020
Massy, France
10e Assises nationales de la biodiversité

Save the date

Edito de Jean-Pierre BOUQUET

Maire de Vitry-le-François, Président délégué des Eco Maires

Vous avez initié le concours « Villes de Miel » lors des Assises de Clermond-Ferrant. Le déclin des pollinisateurs est un sujet qui vous tient particulièrement à cœur ; qu’avez-vous souhaité mettre en place lors des Assises de 2019 ?

Loin d’être anecdotique, la valorisation et la préservation des pollinisateurs dans les collectivités locales me paraît être un sujet fondamental. Comme le réaffirme le rapport publié par l’IPBES en mai, la préservation de la biodiversité constitue l’un des enjeux majeurs de ce siècle et les pollinisateurs, de par leur rôle majeur dans notre agriculture et alimentation, doivent faire l’objet d’une attention renouvelée. La préservation des pollinisateurs et plus particulièrement des abeilles est par ailleurs un sujet qui mobilise beaucoup nos concitoyens. En tant que maire de Vitry-le-François, j’ai pu assister de première main au succès de nos ruches municipales, labellisées « Apicité » en 2018. Nos ruches présentent en effet un intérêt triple : elles permettent de préserver les abeilles vitryates, de produire du miel local et de sensibiliser la population aux enjeux relatifs à la conservation des pollinisateurs.

Suite à ce constat, il nous a paru plus qu’opportun d’introduire le concours « Villes de Miel » aux Assises Nationales de la Biodiversité. Organisé par les Eco Maires en partenariat avec l’UNAF, le concours vise à valoriser le travail des collectivités locales qui travaillent pour la préservation et l’intégration de la biodiversité, en récompensant les collectivités associant protection des abeilles et production de miel.

Nous introduisons par ailleurs cette année une nouveauté avec le Village des Pollinisateurs, où se retrouveront experts et acteurs de la protection des pollinisateurs afin de diffuser les connaissances et les bonnes pratiques.

 

Pourquoi avoir choisi d’installer un « Village des Pollinisateurs » lors de ces Assises ?

 

Les Eco Maires réalisent de multiples actions dans le cadre du développement durable et de l’environnement. En promouvant ces derniers à l’échelle aussi bien locale que nationale voire même internationale, nous tentons d’agir au niveau politique dans le but de faire évoluer les pratiques vers des démarches plus respectueuses de la planète. Le Village des Pollinisateurs, introduit pour la première fois cette année aux Assises, permet de mettre en valeur les pollinisateurs mais aussi de faire connaitre les menaces qui pèsent sur ces insectes fragiles. Il a ainsi pour but de permettre la rencontre entre des acteurs experts dans le domaine de la pollinisation (pollinisation « sauvage » comme « artisanale ») et de promouvoir ainsi la diffusion de ces savoirs. Par cette action pédagogique adressée aux congressistes, nous tenons à faire connaitre les bonnes pratiques relatives aux pollinisateurs et à leur protection.

La thématique des pollinisateurs et des abeilles productrices de miel nous tient donc à cœur. C’est pourquoi, depuis quatre ans, les Assises sont l’occasion pour les Eco Maires d’organiser le concours « Villes de Miel » en partenariat avec l’Union Nationale de l’Apiculture Française. Récompensées à cette occasion, les collectivités candidates sont évaluées sur leur production de miel local par des critères portant sur le goût mais aussi et surtout sur le cadre de production du miel devant respecter et valoriser la biodiversité locale ou encore se faire avec les acteurs présents sur le territoire.

 

Ces incitations douces et la communication par des événements dynamiques comme le village des pollinisateurs sont une manière de faire connaitre des causes essentielles de la préservation de la biodiversité à un large public.

 

Jean Pierre Bouquet est actuellement maire de Vitry-le-François. Il est Président délégué des Eco Maires depuis 2015. Il a ainsi manifesté son engagement dans le cadre de la préservation de l’environnement à de multiples reprises, en représentant les Eco Maires lors du forum des collectivités à Washington (février 2015), dans différentes manifestations en France métropolitaine (COP21 de Paris) ou dans le monde (G7 format ministre de l'environnement; Toyama, Japon; COP22 Marrakech). Il a également initié le Concours « Villes de Miel », organisé par Les Eco Maires en partenariat avec l’UNAF. 

F.A.Q