footer

Du mercredi 3 au jeudi 4 novembre 2021
Lieusaint, France
11e Assises nationales de la biodiversité

S'inscrire

L’Office National des Forêts, opérateur expérimenté de la compensation environnementale.

 

L’ONF, acteur majeur de la gestion d’écosystèmes naturels, regroupe un vaste réseau de naturalistes, paysagistes et experts de la biodiversité, mobilisés partout en France, afin de proposer un accompagnement complet aux entreprises et collectivités. 

 

 

Prolongement naturel de l’ingénierie écologique, le génie écologique est défini comme l’ensemble des activités d’études, de suivi, de maîtrise d’œuvre et de travaux qui consiste à préserver et développer la biodiversité dans la durée, sur les écosystèmes ciblés. Ces projets ont une approche « multi-bénéfices », nécessitant des compétences pluridisciplinaires. 

 

 

 

C’est pourquoi l’ONF, acteur majeur de la gestion d’écosystèmes naturels, développe ses services fondés sur la nature et regroupe un vaste réseau d’experts de la biodiversité, naturalistes et paysagistes mobilisés partout en France, afin de proposer un accompagnement complet aux entreprises et collectivités. Les porteurs de projets sont assistés et conseillés dans : 

  • L’élaboration d’études en génie écologique (inventaire naturaliste, dossier réglementaire, atlas de la biodiversité, plan de gestion)
  • Réalisation de travaux d’entretien, de renaturation de restauration ou encore de création de milieux naturels et aquatiques (cours d’eau, zone humide)
  • La définition de programmes d’action, de gestion type Natura 2000

 

En partenariat d'envergure avec le groupe APRR AREA

En 2014, l’APRR, société d’autoroutes dans le Rhône, s’est positionnée en tant que maître d’ouvrage pour la réalisation et l’exploitation de la liaison autoroutière A89/A6 sur les communes de La-Tour-De-Salvagny, Dardilly, Limonest et Lissieu. L’entreprise autoroutière a identifié les espèces et milieux touchés par ce projet dans le cadre de l’étude d’impact et a tout mis en œuvre pour éviter et réduire ses incidences sur le milieu. En vue de compenser les impacts résiduels sur la biodiversité, l’APRR s’est tourné vers l’Office National des Forêts pour la réalisation des boisements compensateurs du projet sur 8 hectares et la réalisation de travaux de génie écologique : plantation de haies, réalisation de mares, installation d’hibernacula pour l’accueil de la faune sauvage, en particulier les reptiles. Un partenariat a été mis en place en 2020 entre APRR, l’ONF et le CEN Rhône Alpes pour la gestion jusqu’en 2035 des terrains, milieux ouverts et milieux forestiers, la réalisation de travaux environnementaux et le suivi à long terme des habitats et des espèces. 



Publié le 12/10/2021
F.A.Q